BELGIQUE

 
NOM DU CENTRE

Collège européen des traducteurs littéraires de Seneffe (CTLS)

 

ADRESSE

Château de Seneffe
Rue Lucien Plasman 6
7180 Seneffe
Belgique
Siège social :
c/o ISTI
Rue Joseph Hazard 34
1180 Bruxelles
Belgique

 

CONTACT

Tout courrier postal doit être adressé à la directrice du Collège :
Françoise Wuilmart
Tuinbouwlaan 29
1700 Dilbeek
Belgique
Téléphone : +32 2 569 68 12
Télécopie : +32 2 569 68 12
Portable : +32 496 25 01 52
Courriel : ctls@skynet.be

 

PERSONNEL SUR PLACE

Directrice : Françoise Wuilmart
Bibliothécaire : Christian Libens
Technicien informatique : Daniel Depaire
Cuisinier : Claude Pohlig

 

HISTORIQUE

Le CTLS a été fondé en 1996, à l'initiative de la Communauté française de Belgique et du Centre européen de traduction littéraire (CETL).

 

STRUCTURE LÉGALE

ASBL (Association sans but lucratif).

 

SOURCES DE FINANCEMENT

Le collège bénéficie des subventions de la Communauté française de Belgique et de la Commission européenne.

 

DESCRIPTION DES LIEUX

Le Collège est installé dans les anciennes dépendances, entièrement rénovées, du château de Seneffe. Les bâtiments entourent un vaste patio agrémenté en son centre d'une fontaine et donnent sur un parc de 22 hectares (accessible en permanence aux résidents).
Il comprend 17 chambres de grand confort, toutes équipées d'une salle d'eau privée; une grande bibliothèque (accessible 24 heures sur 24) très riche en ouvrages d'auteurs belges de langue française, en dictionnaires et en manuels de références; une salle de télévision; une grande salle de séminaire équipée de matériel de projection de haute technologie; une vaste salle à manger de style rustique.
> Album photographique

 

ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE

Trois ordinateurs sont branchés en permanence sur internet.
Un système WIFI permet d'avoir accès à internet dans toutes les chambres
Huit ordinateurs fixes et deux ordinateurs portables, trois imprimantes et scanners sont mis à la disposition des résidents (possibilité de les installer dans les chambres à la demande).

 

CONDITIONS D'ACCUEIL ET PÉRIODES D'OUVERTURE

La priorité est donnée aux traducteurs étrangers d'auteurs belges de langue française, mais le Collège accueille également toute autre combinaison linguistique, ayant toutefois le français comme langue d'arrivée ou langue de départ.
Les résidents bénéficient d'une pension complète qui couvre toute la durée du séjour, ils sont donc logés et nourris gratuitement (trois repas), mais seuls les détenteurs d'un contrat de traduction d'un auteur belge de langue française ont droit, en sus, à un per diem (actuellement de 13 euros).
Le Collège est ouvert en été : de la mi-juillet à la fin août, et au printemps : durant les 15 jours des vacances de Pâques (dates belges).

 

FINALITÉS DU COLLÈGE

Le CTLS a la vocation de :
1. Recevoir des traducteurs littéraires du monde entier en résidence; d'organiser des rencontres entre les traducteurs et leur auteur; d'organiser des présentations d'auteurs belges, des lectures-spectacles d'auteurs de théâtre belges; de présenter des pièces d'auteurs belges dans le petit théâtre baroque situé dans le parc du château (une vingtaine de pièce au choix durant l'été, proposées aux résidents et au public extérieur par la troupe du Théâtre-Poème).
2. De contribuer à la formation continue de traducteurs professionnels de textes littéraires et de textes de sciences humaines par le biais :
- d'ateliers animés par les professionnels issus de divers pays européens;
- d'ateliers d'écriture en langue française;
- de séminaires spécialisés sur le monde du livre et de l'édition;
Ces manifestations ont lieu durant la période de Pâques.
Les ateliers de formation continue se déroulent tout au long de l'année à Bruxelles, au CETL.

 

FORMALITÉS D'ADMISSION

Envoyer le formulaire d'inscription accompagné d'un CV du candidat, d'une copie du contrat d'édition et si possible de la preuve que l'éditeur a bien acquis les droits de traduction.
La durée du séjour peut aller de 15 jours (minimum) à un mois et demi (en été).

 

PRIX DE TRADUCTION

Chaque année la Communauté française de Belgique décerne un prix de traduction d'une valeur de 5000 euros à un traducteur étranger ayant contribué par ses traductions au rayonnement des lettres belges de langue française dans son pays.
La cérémonie se déroule à l'Orangerie du château et est précédée d'un colloque sur la traduction littéraire.
Le dernier prix en date (2007) a été décerné à Radivoje Konstantinovic pour son œuvre de traduction d'auteurs belges en langue serbe.
> Plus d'informations